Les voyages du Petit Prince

du ciné, des livres, BD et autres occupations qui me passionnent et bien sûr un peu d'actu

26 août 2018

Toutes blessent, la dernière tue - Karine Giebel

51D0NtL0IcL

 

Toutes blessent, la dernière tue

Karine Giebel

Belfond 2018


Synopsis:

Maman disait de moi que j'étais un ange. 
Un ange tombé du ciel. 
Mais les anges qui tombent ne se relèvent jamais...

Je connais l'enfer dans ses moindres recoins.
Je pourrais le dessiner les yeux fermés.
Je pourrais en parler pendant des heures.
Si seulement j'avais quelqu'un à qui parler...


Tama est une esclave. Elle n'a quasiment connu que la servitude. Prisonnière de bourreaux qui ignorent la pitié, elle sait pourtant rêver, aimer, espérer. Une rencontre va peut-être changer son destin... 

Frapper, toujours plus fort.
Les détruire, les uns après les autres.
Les tuer tous, jusqu'au dernier.


Gabriel est un homme qui vit à l'écart du monde, avec pour seule compagnie ses démons et ses profondes meurtrissures. 
Un homme dangereux. 
Un matin, il découvre une inconnue qui a trouvé refuge chez lui. Une jeune femme blessée et amnésique. 
Qui est-elle ? D'où vient-elle ? 

Rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi, vite !
Parce que bientôt, tu seras morte.

 

Voilà je l'ai fini. En larmes, comme souvent avec Karine Giebel, mais punaise quelle claque! On ne sort pas indemne de cette lecture. Elle broie les tripes, déchire le coeur. J'y ai pleuré encore plus que pour Meurtre pour rédemption ce n'est pas peu dire. Une fois encore on y retrouve un des thèmes qui lui est cher: l'enfermement. Pas seulement physique cet enfermement. Je n'en dis pas trop comme d'hab pour éviter les spoils mais cette fois je trouve qu'elle a été gentille avec l'un de ses héros/héroines. Ce n'est pas si fréquent alors il faut le souligner 


Commentaires

Poster un commentaire