Les voyages du Petit Prince

du ciné, des livres, BD et autres occupations qui me passionnent et bien sûr un peu d'actu

15 mai 2009

Par amour du verbe

Voici un poème qui circule sur le net mais malheureusement non signé. Dommage car il est très beau

Loin des vieux livres de grammaire,

Écoutez comment un beau soir,

Ma mère m'enseigna les mystères

Du verbe être et du verbe avoir.

*

Parmi mes meilleurs auxiliaires,

Il est deux verbes originaux.

Avoir et Être étaient deux frères

Que j'ai connus dès le berceau.

*

Bien qu'opposés de caractère,

On pouvait les croire jumeaux,

Tant leur histoire est singulière..

Mais ces deux frères étaient rivaux.

*

Ce qu'Avoir aurait voulu être

Être voulait toujours l'avoir.

À ne vouloir ni dieu ni maître,

Le verbe Être s'est fait avoir.

*

Son frère Avoir était en banque

Et faisait un grand numéro,

Alors qu'Être, toujours en manque

Souffrait beaucoup dans son ego.

*

Pendant qu'Être apprenait à lire

Et faisait ses humanités,

De son côté sans rien lui dire

Avoir apprenait à compter.

*

Et il amassait des fortunes

En avoirs, en liquidités,

Pendant qu'Être, un peu dans la lune

S'était laissé déposséder.

*

Avoir était ostentatoire

Lorsqu'il se montrait généreux,

Être en revanche, et c'est notoire,

Est bien souvent présomptueux.

*

Avoir voyage en classe Affaires.

Il met tous ses titres à l'abri.

Alors qu'Être est plus débonnaire,

Il ne gardera rien pour lui.

*

Sa richesse est tout intérieure,

Ce sont les choses de l'esprit.

Le verbe Être est tout en pudeur

Et sa noblesse est à ce prix.

*

Un jour à force de chimères

Pour parvenir à un accord,

Entre verbes ça peut se faire,

Ils conjuguèrent leurs efforts.

*

Et pour ne pas perdre la face

Au milieu des mots rassemblés,

Ils se sont répartis les tâches

Pour enfin se réconcilier.

*

Le verbe Avoir a besoin d'Être

Parce qu'être, c'est exister.

Le verbe Être a besoin d'avoirs

Pour enrichir ses bons côtés.

*

Et de palabres interminables

En arguties alambiquées,

Nos deux frères inséparables

Ont pu être et avoir été.

Posté par fremalo à 20:37 - Poésie - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Magnifique poème tu as raison

    Comment t'as fait pour le trouver!!!
    Bisous doux

    Posté par Hibiscus 352, 15 mai 2009 à 21:11
  • C'est vrai que c'est très sympa... Bravo !

    Posté par Vincent, 16 mai 2009 à 21:12
  • En fait c'est une chanson d'Yves Duteil!

    Posté par *Nouillette*, 01 octobre 2009 à 10:01
  • C'est une chanson d'Yves Duteil.

    Posté par *Nouillette*, 01 octobre 2009 à 10:12

Poster un commentaire